Actuellement Projets Archives


MOI, JE

Du 05-09-2018 au 08-09-2018

Dans le cadre du cours d'Écriture/Scénario à l'École supérieure des Arts de la Ville e Liège, les étudiants abordent l'autobiographie sous la forme de livres d'artistes, de vidéos, d'installations. Une expo rendra compte de leur démarche à l' Émulation, ainsi qu'un recueil de mots / bouts de phrases / phrases / textes. Ce recueil, MOI, JE (volume 3) sera présenté à la librairie Livres aux trésors le 5 septembre (de 16h00 à 18h00) et ensuite à l’Émulation...

Voici ce que Michel VANDAM, le titulaire du cours, écrit à prtopos de ce projet :

Cela fait plus d'une quinzaine d'années que le cours de scénario/écriture ouvert à l'ESAVL se développe sous forme d'ateliers d'écriture selon 3 axes : fiction, auto-fiction, autobiographie. Ce cours s'adresse aux étudiant.e.s des options bande dessinée, illustration, scénographie, vidéographie.

Si l'on considère que la fiction est de l'autobiographie « avec des trous de mémoire », on ne peut pas éluder les questions « Qui suis-je ? » et « Qu'en faire ? ».
Tenter d'y répondre, c'est permettre à l'étudiant-écrivant de développer un univers singulier, une grammaire personnelle. Dans tout travail artistique, on ne peut pas faire l'économie de soi. D'une manière ou l'autre, à des degrés divers, consciemment ou non, tout récit se révèle autobiographique.
Fouiller dans son grenier à souvenirs, « zoomer sur soi-même ». Ne pas s'enfermer dans un texte à enjeu(x) dès le départ. Décider de l'endroit où l'on place sa caméra (point de vue) afin d'y déposer ses mots en toute quiétude. Ramasser les différentes pièces de son puzzle (Perec), organiser ces morceaux de soi-même en récit/texte. Prendre conscience de ce que cache intimement chaque mot, contextualiser ses/ces mots. Se lancer dans une introspection légère. Construire des récits dans lesquels d'autres pourront se retrouver sans se noyer dans les émotions de leur auteur. Allers et retours entre soi et les autres. L'autobiographie devient alors une pratique de création.

En 2015, Guy Jungblut et moi avons décidé de légitimer tous ces mots issus de ce travail « autour de soi » dans un projet d'édition. De les organiser, de les paginer comme s'il s'agissait de monter une expo. Un vrai livre. Premier volume de « Moi, je ».

Durant l'année consacrée à l'autobiographie, les étudiant-e-s, à la suite de leurs textes, ont décliné leur travail en fonction de leur spécificité (bande dessinée, illustration, scénographie, vidéographie). C'est ainsi qu'ils/elles exposeront leurs livres objet et leurs vidéos à l’Émulation, et vous présenteront le volume 3 de
Moi, je.

L'exposition sera visible du 5 septembre au 9 septembre de 14H à 18H. L'entrée est libre.